L Accumulator Retraite d AXA

Choix difficiles mais nécessaires


par Frank Chabrol le 13/02/2013

Le Plan d'Epargne Retraites Populaire, le PERP, n'a pas été victime du tour de vis fiscal de cette nouvelle année 2013, tout comme le Plan d'Epargne Retraites Collectif, le PERCO, les assurances vie et le contrat Madelin.

Le choix, pour les personnes en activité qui doivent se préoccuper de leur avenir de retraité, devra se faire entre des produits de capitalisation comme l'assurance vie et des produits de retraites avec une sortie en rente viagère comme le PERP ou le Madelin.

Outre l'avantage fiscal à l'entrée, les cotisations au PERP sont déductibles de 10 % des revenus professionnels (dans la limite de 8 fois le plafond annuel de la Sécurité Sociale), soit 29 098 euros au titre des revenus perçus en 2013. Mais les performances du PERP ne sont pas les meilleures à cause d'une gestion sécuritaire.

Le PERCO permet une sortie en capital. De plus, ce plan peut être approvisionné par une partie de l'intéressement et de la participation côté employé et par l'abondement de l'entreprise.

L'assurance vie, elle, a subi une chute importante de son rendement pour cause de crise, mais elle garde son caractère de placement adapté à toutes les préoccupations de l'épargnant : liberté de versement et de retrait, garantie du placement dont le rendement est toujours supérieur à l'inflation, fiscalité privilégiée après 8 années de détention.


Autres sujets