L Accumulator Retraite d AXA

La loi devrait être votée le 1er juillet prochain


par Frank Chabrol le 25/04/2013

L'épargne salariale fait actuellement l'objet d'une proposition de loi au Palais Bourbon. Cette proposition devra permettre, dès le 1er juillet prochain, aux salariés bénéficiaires de débloquer jusqu'à 20 000 euros de leur épargne durant six mois.

L'objectif déclaré est la relance de la consommation à un moment où les trois quarts de la population s'attendent à une diminution substantielle de leur pouvoir d'achat.

Il reste que ce dispositif doit garder un caractère exceptionnel, compte tenu de la conjoncture. En effet, ce déblocage momentané n'est pas dans l'esprit d'une épargne destinée à renflouer une retraite classique marquée par la précarité.

A noter que les avoirs placés dans des plans d'épargne retraite collectifs (PERCO) et ceux investis dans des fonds solidaires ne bénéficieront pas de ce déblocage.

Ces prélèvements dans la participation et dans l'intéressement des salariés seront exonérés de toute fiscalité.

Les salariés qui voudront débloquer une partie de leur épargne devront effectuer leur retrait en une seule fois et effectuer leur demande dans un délai de six mois à compter de la promulgation de la loi.

La question est de savoir si ces retraits vont effectivement rentrer dans le circuit de la consommation ou s'ils vont servir à rembourser des emprunts ou être placés sur le livret A, par exemple.


Autres sujets