L Accumulator Retraite d AXA

Retraite : la crise a accru les besoins de financement.



La crise en est le déclencheur (mais pas la seule responsable) et les chiffres sont là : le besoin des régimes de retraites atteint un déficit abyssal.

Entre l'âge du départ à la retraite qui avait, à une époque, été écourté et les montants des pensions relevés (tant mieux pour les retraités qui retrouvaient un peu de pouvoir d'achat), les prévisions semblent catastrophique. Ont été évoqués 25 milliards de déficit en 2020 comme prévision, mais en fait, le trou est de 32 milliards dès 2010 !!

La crise a agit comme un agent accélérateur ! Le tout aurait accru le besoin de financements des retraites de 20 milliards d'euros.

Le Conseil d'Orientation des Retraites (COR) à mis également en lumière que le chômage (un autre effet de la crise) est assez dévastateur quant au rétablissement de ce déficit.

L'âge de la retraite en pleine discussion devrait connaître une nouvelle révision rapide car reculer cette dernière de 5 ans pourrait aider à faire baisser ce déficit : en travaillant plus longtemps, le taux de chômage baisserait, les cotisations des salariés continueraient à combler le déficit.

Et si, de surcroît, les prélèvements des cotisations étaient augmentés et les pensions diminuées, l'avenir proche pourrait se préserver d'un scénario assez noir concernant le financement des retraites.

Toutes ces questions, calculs et prévisions (dont les mesures seront de toute façon douloureuses) vont donc nourrir les débats sur la réforme des retraites jusqu'au vote du texte de loi en octobre. Affaire à suivre de très près.


Autres sujets