L Accumulator Retraite d AXA

Les nouveaux chiffrages sur la réforme de la retraite relancent fortement le débat.


Les chiffres avaient été parlants : le besoin des régimes de retraites atteint un déficit 'abyssal', un terme effrayant.


25 milliards de déficit pour 2020 avaient été calculés. A l'horizon 2050, il pourrait s'agir d'un chiffre compris entre 72 et 115 milliards d'euros.


Entre report de l'âge légal de départ en retraite, allongement des cotisations sociales et autres mesures drastiques, le gouvernement français tire la sonnette d'alarme.


Les concertations devront déboucher en octobre 2010 sur l'adoption d'un projet de loi.


En attendant, le Conseil d'Orientation des Retraites (COR) fera une simulation selon les prévisions annoncées. L'impact financier décrit sera certainement très important.


Mais les calculs vont bon train et toutes les solutions ne manquent pas à l'appel, même si certains syndicats ne voient pas ces dernières d'un bon oeil : allongement de la durée de l'activité professionnelle (41 annuités pour un départ en 2012 et 41,5 ans après 2020 - voire même 45 ans en 2050 - avec une proposition d'autoriser mais sans imposer ceux qui désirent continuer jusqu'à 70 ans), hausse substantielle des cotisations, évolution des niveaux de pensions (ou plutôt baissent des aides de l'état), etc...


Après le week-end de l'Ascension, le 'document d'options' sera publié par le gouvernement... et il pourra y être découvert de nouveaux chiffrages et divers impacts financiers.


Force Ouvrière, CGT, CFDT, tous les syndicats, les patronats et les partis politiques cherchent tous les meilleures solutions, options et voies afin de désengorger le problème des retraites.


La prochaine date importante à noter est celle du prochain congrès de la CFDT (début juin 2010) où, semble-t-il, va être sérieusement étudier l'option des hausses de la durée des cotisations.



Autres sujets