L Accumulator Retraite d AXA

Suite à une décision de la Commission européenne, datant de mai 2007, le livret A peut être proposé par toutes banques depuis le 1er janvier dernier.


Suite à une décision de la Commission européenne, datant de mai 2007, le livret A peut être proposé par toutes banques depuis le 1er janvier dernier. Le monopole des Caisses d'Epargne, de la Banque postale et du Crédit mutuel est donc fini.

Pourquoi le livret A a-t-il tant de succès ? C'est que ses qualités sont nombreuses :

- On peut retirer les fonds placés rapidement

- C'est un placement défiscalisé

- Les versements sont libres

- Le taux est stable et sécurisé

L'année dernière, le livret A a été le placement favori des français. Avec un taux exceptionnel à 4%, alors que tous les autres placements s'effondraient avec la crise financière, 2 millions de livret A ont été ouvert, pour un montant total de 13 milliards d'euros.

Aujourd'hui, on estime qu'il y a 46 millions de livret A ouverts, pour un total de 133 milliards d'euros.

Toutes les banques se frottent les mains car elles vont pouvoir récupérer l'épargne de leurs clients, soit par l'ouverture de nouveaux livrets A, soit par le transfert de ceux déjà existants dans les banques qui en détenaient le monopole.

Ces mouvements de transfert sont pour le moment très faibles, mais pourraient dans les mois à venir s'intensifier.

Mais n'oublions pas que ce livret a quand même quelques désavantages. Une personne ne peut détenir qu'un seul livret, et son plafond de dépôt est fixé à 15 300 euros. De plus, son taux est calculé par la Banque de France, en fonction de l'inflation et la moyenne des taux interbancaires.

Le taux du livret A, pour l'année 2009, ne devrait donc plus être aussi intéressant que pour 2008. En effet, les prévisions nous donnent pour le 1er février 2009, un taux à 2,25%, et pour août 2009, à 2%.

La préférence des épargnants pourraient ainsi se renversée, en 2009, pour l'assurance-vie en euros, dont le taux de rendement résiste bien, dans le contexte de crise actuelle.


Autres sujets