L Accumulator Retraite d AXA

La retraite est au coeur du débat de la semaine.


La retraite est au coeur du débat de la semaine. En effet, dans la nuit de vendredi à samedi, les députés de la majorité ont adopté un amendement à la loi de financement de la Sécurité sociale, permettant à ceux qui le souhaitent de travailler jusqu'à 70 ans.

Petit éclaircissement, l'âge de la retraite légal reste à 60 ans, mais si l'employé souhaite continuer à travailler, il peut le faire jusqu'à 70 ans. Avant cet amendement, l'employeur mettait d'office en retraite ses employés à 65 ans.

La réaction des socialistes est claire : "Nous demandons au gouvernement, si vraiment il veut montrer une bonne foi, de faire en sorte que cet amendement soit retiré au moment de la lecture du texte au Sénat", a déclaré le président du groupe socialiste à l'Assemblée Jean-Marc Ayrault (NouvelObs). Leur peur est que cet amendement soit un moyen de préparer les français à une augmentation de l'âge légal de la retraite de 60 à 65 ans.

Pour la majorité, en revanche, cet amendement est bien accueilli. Il donne plus de liberté au salarié pour choisir sa date de départ à la retraite, et donc ainsi de pouvoir travailler plus longtemps s'il le souhaite. L'employé devra manifester son intention de rester auprès de son employeur. "C'est du volontariat, on arrête de mettre d'office dehors les gens comme c'était le cas auparavant" nous disait lundi le ministre du travail Xavier Bertrand.

Quant au Medef, il salue "un premier pas historique, une occasion de faire changer le regard de tout le monde sur le travail des seniors".


Autres sujets