Assurance Vie

Epargner pour compléter sa retraite devient indispensable. L'assurance vie fait partie des solutions possibles d'épargne.


Qu'est ce que l'assurance vie?


L'assurance vie est comme un double contrat d'assurance, d'assurance en cas de vie, et d'assurance en cas de décès, sur une durée unique.
L'assurance en cas de vie permet le versement d'un capital, à la fin du contrat, si la personne est encore en vie. Il peut évidemment y avoir plusieurs bénéficiaires.
Les contrats d'assurance ont une durée fixe. Ceux avec une durée de plus de 8 ans ont le maximum d'avantages fiscaux.


Les différents contrats d'assurance vie :


Il existe différents contrats d'assurance vie :
- Les contrats en euros : Dans ce type de contrat, le capital est garanti. A la fin du contrat, vous recevrez le montant des versements que vous avez effectués, plus les intérêts au taux garanti.
- Les contrats en unité de compte : Les unités de compte sont des parts de Sicav ou de sociétés civiles immobilières, par exemple. Le capital varie donc en fonction du marché (sicav ou autre).
- Les contrats multi-supports : Ce sont des contrats qui sont, et en euros, et en unités de compte
- Les contrats en action : Ils existent depuis le 1er janvier 2006, et ont certaines contraintes d'investissement.


Les versements :


Vous avez le choix entre 3 grandes options :
- Les versements périodiques, mensuel ou trimestriel
- Le versement unique, au moment de la souscription
- Des versements libres


Le cas des rachats ou avances :


Si vous avez besoin de faire des retraits en cours de contrat, vous pouvez voir avec votre assureur pour :
- Avoir une avance sur le contrat, qui est comme un prêt, et vous permet de garder et votre assurance vie, et les avantages fiscaux.
- Racheter de manière partielle votre contrat. Il vous sera versé une partie de la somme, et l'autre partie restera dans le contrat
- Racheter totalement votre contrat, ce qui veut dire que vous résiliez votre contrat.


Versements à l'échéance :


A la fin du contrat, vous pouvez soit :
- Recevoir le versement sous forme de rente viagère ou sous forme d'annuités.
- Prolonger le contrat et, si vous en avez besoin, faire des rachats partiels.


La fiscalité des assurances vie :


Depuis le 22 août 2007, le conjoint ou partenaire de PACS, survivant est exonérés de droits de succession.
Cette exonération existe aussi pour les frères et soeurs seulement si au moment de la signature du contrat, ils avaient plus de 50 ans ou étaient atteints d'une infirmité et ne pouvaient pas subvenir à leurs besoins ET que les 5 dernières années précédent le contrat, ils aient été domicilié avec le défunt.

Pour l'imposition des plus-values, cela dépend de l'âge du contrat.
Si le contrat a moins de 4 ans, vous avez le choix entre un prélèvement forfaitaire libératoire de 35% ou d'une imposition sur le revenu.
Si le contrat a entre 4 et 8 ans, vous avez le choix entre un prélèvement forfaitaire libératoire de 15% ou d'une imposition sur le revenu.
Si le contrat a plus de 8 ans, vous avez le choix entre un prélèvement forfaitaire libératoire de 7,5% donnant droit à un avoir fiscal du même montant dans la limite de 4600EUR (ou 9200EUR pour un couple) ou une imposition sur le revenu, après abattement de 4600EUR (ou 9200EUR pour un couple).

Si vous racheter votre contrat d'assurance vie, vous êtes exonérés d'impôt sur les plus-values dans les cas suivants :
- Licenciement
- Liquidation judicaire
- Mise en retraite anticipée (souscripteur ou conjoint)
- Invalidité (souscripteur ou conjoint)


Publicité:
--
Si vous souhaitez aussi réaménager vos dettes, vous pouvez faire une simulation de regroupement de crédits avec cetelem sur rachat2pret.com.





Autres sujets