Assurance Vie

Assurance-Vie en perte de vitesse


par Frank Chabrol - le 28/11/2011 à 10:11

L'assurance-vie est en perte de vitesse, et depuis plusieurs mois. Les Français retirent plus d'argent de ce type de placement qu'ils n'y en mettent. En Octobre 2011, on enregistre une baisse de 16 % des montants collectés. Depuis le début de l'année, cette baisse est de 13 % sur les assurances-vie à support euros et de 5 % sur les assurances-vie à support en unités de compte, par rapport à l'année 2010, et pour la même période.

Le montant des retraits supérieur à celui des versements ne s'était pas produit depuis plusieurs années, selon les statistiques de la Fédération Française des Sociétés d'Assurances.

Les livrets d'épargne constituent le recours pour les sceptiques de l'assurance-vie, bien que les plafonds de ces livrets soient un peu trop bas, limitant ainsi les investissements dans ce secteur d'épargne. Heureusement pour l'assurance-vie qui a ainsi dans les livrets d'épargne un concurrent relativement modeste.

L'assureur AXA tente de parer à la désaffection du public pour l'assurance-vie en mettant en place des dispositifs bonus offrant ainsi la possibilité aux assurés de bénéficier d'une rémunération supplémentaire. AXA annonce une performance de 3 % en 2011 pour ses fonds euros.

Fortuneo également a vu son contrat Symphonis-Vie salué par la presse économique et financière grâce à ses performances en 2011 et ses conditions tarifaires minimes.


Autres sujets