Cumul emploi retraite

Poursuivre une activité à la retraite


Le cumul emploi-retraite permet à une personne retraitée de cumuler les revenus provenant de la pension retraite et d'une activité professionnelle.

Cette situation est soumise à plusieurs conditions.

Il faut tout d'abord avoir cessé toute activité professionnelle et signer un nouveau contrat de travail même si l'employeur reste le même.

Si le retraité peut reprendre une activité professionnelle chez un nouvel employer dès la date d'effet de la retraite, il devra attendre six mois pour travailler chez son ancien employeur.
Le cas échéant, le versement de sa pension sera suspendu.

Le retraité n'est pas toutefois obligé de cesser son activité professionnel s'il pratique des activités scientifiques, artistiques, littéraires, de spectacles ou juridictionnelles occasionnelles ou assimilées.

Les salariés peuvent cumuler les revenus professionnels et les revenus de pension de façon totale ou partielle.

Pour bénéficier du cumul total sans restriction, il faut que la nouvelle activité relève d'un autre régime (artisan, commerçant, profession libérale).

Il faut également avoir atteint l'âge légal de départ à la retraite à condition d'avoir validé le nombre de trimestres permettant de percevoir une retraite à taux plein (entre 60 et 62 ans en fonction de la date de naissance du retraité) ou avoir atteint l'âge permettant de bénéficier du taux plein automatique (entre 65 et 67 ans).

Les retraités ne répondant pas à ces conditions pourront bénéficier du cumul partiel des revenus, le montant cumulé de leurs revenus professionnels et de la retraite devant être inférieur au dernier salaire d'activité perçu avant la liquidation des pensions et plafonné à 2.237, 39 euros.

Précisions que si ce montant est dépassé, le versement de la pension sera suspendu.

L'organisme de retraite en charge du versement de la pension doit être prévenu de la reprise d'activité du retraité dès le mois de la date de reprise.

Le retraité devra lui adresser les coordonnées de son employeur, la date de début d'activité, le montant et la nature des revenus professionnels, les bulletins de salaire ainsi que les coordonnées des organismes deja en charge d'éventuelles pensions.

Pour bénéficier du cumul emploi retraite, le retraité devra s'adresser à la CNAV, la caisse nationale d'assurance vieillesse.