L épargne salariale

Tout sur L'épargne salariale (Epargne entreprise).


L'épargne salariale est constituée de dispositifs en faveur des salariés des entreprises leur ouvrant deux possibilités séparées ou cumulatives : se constituer une épargne, être associés financièrement aux résultats de l'entreprise.

Cette épargne salariale se propose ainsi en quatre dispositifs : les plans d'épargne salariale à proprement parler, l'intéressement, la participation aux bénéfices de l'entreprise et l'achat éventuel par les salariés d'actions émises par l'entreprise.

Dans les plans d'épargne salariale, on trouve les plans d'épargne entreprise, désignés sous le sigle PEE, et les plans d'épargne collective, les PERCO.

Le PEE permet au salarié d'acquérir un portefeuille de valeurs mobilières avec l'aide de l'entreprise qui l'emploie. Il est facultatif et ouvert à tous salariés, y compris ceux partis en retraite ou en préretraite. Le salarié choisit lui-même le montant et la périodicité de ses versements. L'entreprise peut faire bénéficier le salarié de l'abondement, opération qui consiste à verser au compte PEE du salarié une somme décidée par l'entreprise selon ses propres critères.

Le plan d'épargne retraite collectif, le PERCO, permet au salarié de se constituer une épargne qui lui sera reversée au moment de la retraite sous forme de rente viagère ou sous forme de capital, selon le type d'accord collectif prévu par l'entreprise. Lorsque le PERCO est mis en place, sur l'initiative de l'entreprise ou après accord entre la direction et les salariés, il est proposé à chacun des salariés. Le salarié est libre de le refuser.

Le PERCO et le PEE peuvent être alimentés par des versements provenant de l'intéressement et de la participation.

L'intéressement est une mesure qui associe, sous forme de prime, le salarié aux résultats de l'entreprise d'après les chiffres comptables, ou aux performances de cette même entreprise selon l'atteinte de certains objectifs ou l'augmentation de la productivité.

La participation est un dispositif, obligatoire dans les entreprises de plus de 50 salariés, qui engage une entreprise à verser une partie de ses bénéfices à tous ses salariés.

Enfin, l'épargne des salariés peut leur permettre d'acheter librement des actions de l'entreprise qui les emploie.





Autres sujets